Claude Allard

Visité: 221 fois
Commander
Claude Allard, fils d'Edmond Allard et Marie-Louise Bujold, est né le 19 juin 1923 à Carleton.

Il fait ses études classiques au Séminaire de Gaspé où il obtient un baccalauréat ès arts en 1943. Quatre ans plus tard, il détient une licence en sociologie de l'Université Laval. Par la suite, il étudie la théologie au Petit Séminaire de Québec ainsi qu'au Holy Heart Seminary d'Halifax.

Claude Allard est ordonné prêtre le 27 février 1951. D'abord vicaire à Rivière-au-Renard, il enseigne la littérature et l'histoire au Séminaire de Gaspé (1952-1956). Il assume également la direction de la chorale du Séminaire.

En 1954, l’Évêque de Gaspé lui demande de mettre en place le Service social diocésain. En tant que directeur, Claude Allard est responsable de l'assistance matérielle et du soin des enfants nés hors mariage.

En 1962, en collaboration avec Michel Lemoignan, il fonde la Société historique de la Gaspésie. L'année suivante, il lance la Revue d'histoire de la Gaspésie, dont il assume la direction jusqu'en 1980. À Gaspé, il participe également à la création de plusieurs autres organismes: les Concerts de Gaspé, les Jeunesses musicales du Canada, Diffusion-Gaspésie et le journal Le Pharillon.

En 1966, Claude Allard s’inscrit à l’Université McGill où il complète une licence en service social. Il revient alors à l'enseignement en tant que professeur de travail social au Cégep de la Gaspésie et des Iles.

Claude Allard occupe ensuite les fonctions de vicaire général et de coordonateur pastoral au diocèse de Gaspé (1977-1986). En 1990, il devient curé de la paroisse de Douglastown et, en 1991, de celles de Saint-Georges-de-Malbaie et Barachois.

En plus de son travail pastoral, Claude Allard complète différentes formations en psychothérapie: catharsis glaudienne, programmation neurolinguistique et hypnose ericksonienne. Il offre ainsi son aide à de nombreuses personnes souffrant de détresse psychologique.

En 2004, Claude Allard s'est mérité le Prix du mérite culturel gaspésien. Il a également remporté le prix de Personnalité aînée 2011 pour la région Gaspésie-Ïles-de-la-Madeleine. Référence obligatoire: Musée de la Gaspésie. Fonds Augustines de la miséricorde de Jésus du monastère de Gaspé. P46/3/a/1/22. Fonds d'archives: P1 Fonds Musée de la Gaspésie P29 Fonds Corporation Diffusion-Gaspésie P44 Fonds Jeunesses Musicales du Canada. Centre de Gaspé P56 Fonds Claude Allard P69 Fonds Corporation Séminaire de Gaspé Pour en savoir plus: Lorraine Blais, "Claude Allard: le parcours en zigzag d'un gaspésien unique", Magazine Gaspésie, 2010, no. 167, p. 5-8.

Référence :

Musée de la Gaspésie. . Z-151.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *