Capitaine Paul-Émile Côté

Visité: 282 fois
Commander
[1914-1918]. - Photographie représentant le capitaine Paul-Émile Côté, originaire de Cap-Chat, durant la Première Guerre mondiale. Voici le récit du décès du Capitaine Côté:

"La deuxième quinzaine de février 1918 ramena dans le secteur de Lievin-Lens, le bataillon qui revenait de Vimy-Méricourt. Secteur tranquille pour le moment. Les relèves se succédaient dans la monotonie habituelle de la guerre de tranchées. Pour varier le programme, on organisa un raid. Le capitaine Paul-Émile COTE, déjà titulaire d'un « M.C. », se porta volontaire et choisit vingt-quatre hommes parmi ceux, très nombreux, qui s'offrirent pour l'accompagner; nos gars se disputaient l'honneur d'entrer en lice.

Après une mise au point qui semblait parfaite, le raid eut lieu dans la matinée du 27 février. Il était 0900 hrs lorsque les «raideurs» passèrent le fil barbelé devant nos lignes, en pleine agglomération, le secteur du 22e couvrant la partie gauche de la ville de Lens. Notre barrage d'artillerie ouvrit au moment où les hommes de COTE, répartis en trois détachements, atteignaient leurs divers objectifs.

Malheureusement, tout au début, un des canons tira trop court et plusieurs projectiles s'abattirent sur les nôtres. Le capitaine CÔTE fut blessé par des éclats d'obus de notre propre artillerie et l'héroïque officier mourut de ses blessures à l'hôpital, une semaine plus tard."

Source: Joseph Chaballe. "Histoire du 22e bataillon canadien-français; Tome 1, 1914-1919". Montréal, Éditions Chanteclerc, 1952. 412 pages.

Référence :

Musée de la Gaspésie. Fonds Famille Grenier de Gaspé. P273/1/6.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *